A propos des critiques

Lecture – 2 minutes

JLFDLR – utilisons les critiques à bon escient: qu’elles nous aident à peaufiner et parfaire nos plans et produits

Il y a quelques semaines, je lisais La 50e loi pour la énième fois, principalement parce que je devais gérer la jalousie et la haine de certains et j’avais besoin d’un guide sur la gestion des comportements passif-agressifs. Le chapitre 7, Connaître son environnement de l’intérieur, est tellement informatif que s’en est ridicule.

La plus part du temps, quand je parle de mes idées et produits que je veux lancer, les réponses viennent avec une toute petite dose d’haine et de jalousie. Il s’agit des questions “et si”; et si les clients n’aiment pas le produit? et s’ils ne voient pas son utilité? et s’ils ne l’aiment pas en bleu? et si le client ne sait pas lire? et s’il est vieux?

J’ai pris l’habitude de les ignorer à cause des sentiments sous-jacents, et pourtant en tant qu’opportuniste, c’est exactement le genre de situations dont nous devons tirer profit.
Personne n’aime être critiqué, parce qu’instinctivement, nous la prenons personnellement au lieu de ce qu’elle est: une critique de nos actions et nos choix en contexte.
Soyons plus stoiques; ces questions sont légitimes surtout pour un entrepreneur qui passe trop de temps dans sa tête et choisit d’assumer au lieu de poser des questions.
Nous ne pouvons pas avoir d’angle mort – en fait si nous pouvons, tout le monde le fait mais il serait mieux de ne pas en avoir, utilisons les critiques à bon escient: qu’elles nous aident à peaufiner et parfaire nos plans et produits.

Sinon, vous pouvez aussi l’entendre d’Elon Musk.

A la semaine prochaine !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s